Arboriconseil

Nos rapports sur le diagnostic sécuritaire:


Que vont devenir mes arbres (espérance de maintien)? Que me conseillez-vous de faire (préconisations)?

De votre point de vue, l’essentiel est évidemment ce que vous recevez: notre rapport d’expertise et ses préconisations. En voici deux exemples. Ce type de rapport est établi pour chaque arbre à problèmes dont vous nous avez confié la mission de surveillance.

 

<< Photo du haut: nous observons une zone chancreuse en tête de fût. La tige sonde (voir plus loin) montre la présence d’une cavité. Des sondages plus poussés (pénétromètre) montrent une pourriture étendue. Il y a risque de chute par bris de fût. Vu la qualité très médiocre du bois de soutien, l’abattage est conseillé.

 

 

<< Photo du bas: il s’agit d’un hêtre à haute valeur patrimoniale. Il présente une plaie ancienne . Vu la valeur et la dimension de l’arbre, il faut évaluer précisément l’extension de la pourriture interne. On réalise donc une tomographie sonore (voir plus loin, section outil). Elle montre que les caractéristiques de solidité sont encore bonnes car la pourriture est peu étendue aux niveaux étudiés. Nous préconisons de conserver l’arbre et de le réévaluer tous les deux ans.

 

Notons un problème indépendant: le polypore géant du hêtre (champignon lignivore) attaque fréquemment les arbres de cet âge. On ne l’observe pas au moment de l’étude. Toutefois, la plaie présente une voie d’accès facile pour divers agresseurs. Nous conseillons une surveillance régulière de ce point. Pour en savoir plus sur nos outils, cliquez ici

Voir aussi: Diagnostic sécuritaire - Méthodologie - Nos outils